Romain Loste

Fier-moi fort

© Romain Loste - 21 mai 2014

L’ambiance lourde et électrique de ce début de semaine, transpire déjà le doux parfum des coups du soir estivaux. Un bref regard aux relevés du Fier, avant l’extinction de clavier, suffira à me décider d’empoigner sans attendre waders et moulinet.

Lundi, GoPro en poitrine, canne en main, c’est d’un pas léger que je file à la rencontre de ma rivière, seule à même de recharger mes batteries. Déjà un peu plus d’un mois que je n’y ai pas trempé la ligne, et mon manque en est pour le moins palpable. La philosophie du jour est de reprendre contact par l’intermédiaire de ces gouffres, tout en sustentant mon ami Stéphane de quelques séquences pour sa « web-série dont vous êtes le héros » . La fraîcheur des lieux apaise mes tensions, me permettant de m’installer en rive opposée, et d’entamer ma courte prospection. À ma place et serein, j’en viens même à chantonner un air de Pow Wow, revisité à la sauce « Fishing style » : Howimboé truite, mordras-tu ce soir ?

Truite au leurre dans le Fier

Autre Jour, autre approche. Je me décide aujourd’hui à retenter ma chance, mais ce coup-ci, depuis l’exutoire des gorges en direction de l’amont. Un parcours plus Alpin et sportif, au travers de blocs calcaires léchés par les eaux (et mobylettes asséchées). Ces « pools » n’étant abordables qu’en périodes d’étiages, la pression de pêche y est moindre, et présage quelques jolies rencontres et joutes audacieuses.

IMGP1187

Ces dernières d’ailleurs ne me laisseront pas languir bien longtemps, puisque chaque poste enchaîne son lot de décharges. Une causalité relativement flatteuse pour tout ego qui s’écoute, mais ce n’est sans relater nombre de faux-départs et décrochés répétés. Décidément, ces hameçons simples imposent l’humilité, et obligent à décupler dextérité et perception pour l’accroche de ces ravissantes adversaires. Moins de dentition dénaturés, c’est plus de réflexions pour le long terme.

IMGP1188

IMGP1194

Je parle, je parle, mais il est déjà temps de replier mes effets. Le vent se lève et les eaux ne tarderont pas à en faire autant, scellant ainsi pour un cycle, ce fragile petit paradis. À bientôt mes belles… à très bientôt, j’espère 😉

  • Cypri says:

    De beaux poissons et un bel endroit, que demander de plus ?

    • Romain Loste Romain Loste says:

      Qu’une prise de conscience apparaisse dans notre manière de « sur-consommer »… et qu’ainsi d’autres instants de communions puissent survivre et exister dans l’avenir. 🙂

  • Anthony says:

    Bravo pour ce blog. Ça m’a donné envie de reprendre la peche !!!
    Je m’en vais de ce pas prospecter des coins autour d’Annecy.

    Bonne pêche !

    Anthony

    • Romain Loste Romain Loste says:

      A toi aussi Anthony, et n’hésite pas à nous faire signe si tu souhaite partager avec nous un (des) moment(s) au bord de l’eau 😉

    • Anthony says:

      Hello

      Avec plaisir pour partager un moment !!

      Suis allé un moment au pont de dingy mais capot. A mon avis manque de technique et peut être pas le bon endroit. Je ressaierai ce soir !

      Anthony

Pêche de la truite du Fier à l'utra légé