Romain Collomb

Enfin…

© Romain Collomb - 20 janvier 2016

Bien le bonjour,

maintenant que j’ai exploré le Rhône aux alentours de chez moi, je me concentre sur les zones qui m’ont rapporté le plus de poissons. Et il y en a toujours à prendre…

IMG_0880

J’ai retrouvé les perches

IMG_0877

 

C’est ainsi, qu’au début des vacances de Noel, on se retrouve sur l’eau avec mon cher Romain, pour en découdre une dernière fois cette année avec nos chers carnassiers. J’ai toujours dans le coin de la tête mon objectif; un petit sandre ça serait cool. Nous mettons à l’eau aux alentours de 9h. Une matinée assez délicate, car nous croiserons la route que de trois becs juvéniles. Mais nous avons pris un bon nombre de touches inférables dans 12 m de fond en plein milieu du fleuve. Nous nous arrêtons sur le chemin du retour pour une pêche du bord ou Romain fera suivre un beau brochet jusqu’en surface, mais on en restera là…

Quelques jours plus tard, n’arrêtant pas de ruminer sur ces touches manquées et étant persuadé qu’il pouvait s’agir de sandre, me revoilà parti sur le même spot. Mais les vannes sont ouvertes et le courant pousse fort. Je le tente quand même. Grosse erreur parce qu’avec un genou en vrac (déplacement du ménisque), c’est difficile de palmer… Je me fais emporter, avant de trouver un contre courant. Pas de float pour aujourd’hui, ça sera donc pêche du bord. Toutefois le courant fait sortir les poissons, c’est clair, car ce jour là, d’entrée de jeux je décrocherais un beau poisson.. Mais en continuant ma pêche je me fais de nouveau atteler

IMG_0887

puis s’en suit des touches manquées et un petit broc qui a coffré le leurre… Alors que je m’applique à suivre le fond, je prend une châtaigne assez violente, le poisson est pendu et j’espère qu’il s’agisse du poisson que je recherche…

IMG_0884

ça y est je le tient mon sandre de l’année, le leurre est bien rangé, au fond de la gueule…

 

Puis les fêtes passent et je décide de me faire un petit cadeau, je m’achète une canne monobrin. Je la reçoit aux alentours du 10 janvier, une nouvelle excuse pour se retrouver au bord de l’eau. Elle sera baptisée dès la première sortie, avec deux becs au compteur.

J’avais décidé de sortir le float pour une dernière session de la saison, mais ma voiture a rendu l’âme… Ainsi, s’achève ma traque des carnassiers.

Mais je trouve d’autres passe-temps, comme la confection de quelques chiro pour l’ouverture de la féra qui arrive à grands pas, je m’essaye aussi à quelques croquis…

IMG_0909

IMG_0914

Mais je passe le plus claire de mon temps libre dans la confection de quelques leurres. Et faut dire avec les nouvelles machines que j’ai eu pour Noël, c’est le pied (scie sauteuse, scie à chantourner…)

DSCN1805

crank, jerk, top water, caneton … la famille s’agrandit.

Le carna c’est fini, mais on se retrouve très vite, pour l’ouverture de la féra…

A plus.