Julien Tranchino

Fête de la pêche

© Julien Tranchino - 5 juin 2016

On a un mois pour organiser la fête de la pêche : trouver où se tiendra l’événement, quelles animations mettre en place, demander les autorisations, faire toutes les démarches administratives, s’occuper de la communication, trouver des bénévoles pour la préparation et le jour J… Un défi qu’a relevé Ludovic, et bien sûr j’ai suivi !

Pour commencer, qu’est-ce qu’est la Fête de la Pêche ?

13319953_1038345586221115_3075036176145361506_nC’est une journée instaurée par la fédération nationale de la pêche (FNPF) durant laquelle les non-pêcheurs, petits ou grands (mais surtout les petits) sont invités à rencontrer ce monde étrange et souvent connu pour ses préjugés : le monde la pêche.

Un soir, en réunion de comité d’administration à l’AAPPMA du Chablais Genevois (AAPPMACG), nous avons eu le droit à ceci :

le 5 juin prochain, donc dans un peu plus d’un mois, il y a la Fête de la Pêche. Ce serait bien de faire quelque chose dans le Genevois. Sur le Chablais, nous ferons une animation au lac des Plagnes.

Plusieurs options ont été proposées pour finalement n’en retenir qu’une, le Foron de Fillinges, le long du parcours santé (oui il y a bel et bien un parcours santé sur Fillinges) et l’étang de la Tourne (oui il y a aussi un étang à Fillinges). Ce lieu a des atouts : plusieurs accès à pied, pas de route à proximité pour plus de sécurité, un environnement verdoyant. Le Foron permet de faire découvrir la pêche en rivière et l’étang de la Tourne, la pêche en lac. Après quelques réunions avec le maire et son adjoint, Ludo parvient à obtenir les autorisations et le soutient de la mairie. La municipalité est enchantée par cet événement car elle aimerait, à terme, créer un parcours no-kill toutes techniques réservé aux enfants sur ses baux, le long du Foron, du pont de la fruitière jusqu’au pont au niveau du Petit Savoyard. La Fête de la Pêche permettrait donc d’avoir une première approche sur le sujet. Julien et moi nous nous chargeons de trouver les bénévoles.

Faisons le point, à une semaine de l’événement. Nous avons récupéré des « Pass-Pêche » auprès de la FNPF pour initier gratuitement les curieux, ainsi qu’un peu de matériel de l’ancienne école de pêche de l’AAPPMACG. Nous avons donc quatre cannes à mouche, quatre cannes au lancer, une boite de mouches, deux pochettes d’hameçons montés et quelques vieux buldos. Nous n’aurons pas besoin de buldo ni d’hameçon pour le toc. Par contre il nous faudra quelques leurres. Nous achetons une boite (la moins chère) dans laquelle nous mettons quelques leurres durs, des leurres souples, des cuillers et bas de ligne pour la mouche. Niveau bénévoles, les clubs l’Aventure Mouche, se situant à Saint-Pierre-en-Faucigny et la Mouche Santadrionne, à Nangy ont été prévenus ainsi que certains clients du magasin, tel que Romain, Steve, ou encore Yves Vachoux, qui est en train de passer son BP JEPS afin de devenir guide de pêche… Le secrétariat de l’AAPPMA a envoyé un e-mail aux autres amicales locales pour leur demander de l’aide. Nous n’aurons aucun retour de leurs parts.

Que reste-t-il à faire ?

etang avant

Ah oui l’étang n’est peut-être pas tout à fait en état.

Jeannot, Julien et Ludo prendrons le râteau le mercredi. Jeannot, Raph et moi le jeudi. En deux jours nous avons enlevé et mis sur le bord une bonne partie des algues qui avaient peu à peu élu domicile.

etang apres

Mieux !

Le jour J, tout est fin prêt. Nous prenons le matériel, ce qui représente trois voitures remplies, et direction le bord du Foron. Nous avons à peine le temps de finir de tout mettre en place que les premiers curieux sont déjà arrivés. Nous départageons l’espace en plusieurs animations :

  • le bord du Foron pour faire découvrir la pêche en rivière, les différents types de postes, les différents courants, et la faune qui y habite (oui il n’y a pas que de la truite sous la surface).

foron

  • l’étang pour découvrir la pêche en lac et la pêche à vue.

enfants2

  • sous le chapiteau installé par la mairie pour découvrir les différents types de mouches et leurs montages ainsi que les différentes façons de monter une ligne et répondre aux premières questions des petits curieux.

montage

steve

Les techniques présentées sont axées sur la pêche à la mouche et au lancer (leurres souples et durs, cuillers). Cette journée est l’occasion de sensibiliser les futurs pêcheurs sur la faune aquatique, en montrant aux plus jeunes qu’on peut relâcher sa prise afin que d’autres puissent attraper aussi quelques poissons, car l’étang n’est pas rempli de truites. De plus en plus de cours d’eau ont une gestion dite patrimoniale, c’est à dire sans alevinage ni déversement de poisson, nous ne forçons pas le « No-Kill », nous proposons simplement un prélèvement raisonné. Ainsi s’ils veulent garder un poisson, ils peuvent le faire, mais un seul. Ils peuvent ainsi continuer à pêcher, mais doivent relâcher toutes les autres prises.

Le temps, ensoleillé à notre arrivée, fait place à plusieurs averses plus ou moins fortes. Cela ne décourage pas pour autant les familles qui sont venus piqués par la curiosité, ou voulant montrer à leurs enfants ce qu’est la pêche. Les parents n’étant pas forcément pêcheurs eux-même, bien au contraire. Les premiers ateliers à susciter le plus fort engouement sont :

  • la démonstration de pêche dans la rivière (où deux jeunes sortent une truite chacun à la cuiller aux premiers lancers)
  • le montage de mouches, proposé par les membre du club l’Aventure Mouche.

Yves et Julien font partis du groupe accompagnant les jeunes au bord du Foron, en expliquant comment approcher un poste et en profitent pour prélever quelques insectes au fond de l’eau, sous les pierres afin de les présenter aux futurs initiés.

friandises1

friandises2

Steve, Romain, Jean et quelques autres bénévoles font tester les leurres dans l’étang. Ludo les rejoint dès son arrivée, accompagné de Julien et Yves. Quand à moi, je navigue de poste en poste, muni de « Pass-Pêche », sésames du jour (permettant d’autoriser le personnes à pêcher exceptionnellement gratuitement sans carte de pêche, et aussi afin de recenser les participants), emportant par moments des cannes et leurres.

La journée avance et les éclaircies sont de plus en plus présentes. Les personnes sous le chapiteau quittent petit à petit l’abris, pour retourner aux activités. Une sorte de roulement s’opère : des familles s’en vont et d’autres arrivent. Nous ne sommes jamais seuls.

ludo2

ludo

jeannot

jeannot 2

Jeannot3

enfants

yves jeremy jerome

steve3

steve2

monde1

relache

petit et pere

Nous arrivons à un nombre de participants quasi constants qui tournent sur les différents postes, étaler sur l’ensemble des activités. Les futurs initiés regardent en passant les équipements mouches et leurres, ainsi que deux engins bizarres posés le long de l’étang. Deux float-tubes posés innocemment. Certains enfants s’assoient dedans parfois, en restant sur la rive. L’une des deux embarcations est réquisitionnée par Romain à plusieurs reprises afin d’aller secourir les plus infortunés qui s’accrochent au roseaux ou aux arbres, suscitant encore un peu plus de curiosité de la part des autres.

romain float

Le temps passe et nous arrivons déjà à la fin de la journée. Les enfants sont heureux, les parents aussi et nous félicitent pour l’organisation. Il est temps pour nous de tout ranger, suivi d’un petit débriefing à chaud autour d’une boisson avant de nous séparer.

debrieffing1

debrieffing2

kia

La fin de journée laisse des traces… certaines visibles tout de suite.

  • Romain Loste Romain Loste says:

    Un GRAND MERCI à vous pour votre dévouement !!
    L’organisation était au top, surtout au vu du peu de moyen et soutient dont vous disposiez.
    Une journée de véritable partage avec des « petits loups » demandeurs. J’ai vraiment adoré !!
    Comptez à nouveau sur moi pour les prochaines 😉

  • Un bel article qui résume la situation. Nous serons encore plus au point l’année prochaine!

    Un grand merci aux bénévoles qui ont bien voulu répondre présents et à la mairie qui s’est mouillée car c’était pas gagné!

    A bientôt,

    Ludovic, Vice président AAPPMACG