David Heissat

On y va quand même

© David Heissat - 5 novembre 2017

Nous voilà de retour au bord de l’eau. Toute la semaine la météo nous annonce un temps à la limite du raisonnable, mais l’envie est trop forte… nous décidons donc de nous rendre sur le plan d’eau public de Longeville dans l’Ain (situé à 1h30 d’Annecy)

Le rendez-vous est fixé à 7h00… J’arrive un peu avant les autres et je découvre que l’accès du plan est condamnée… Des panneaux sens interdit empêchent l’accès à la rive… Effectivement un trail se déroule autour du lac… Après concertation avec mes compagnons de jeu, nous décidons de chercher un autre accès.

Le temps se dégrade avec des pluies éparses et vent du nord à plus de 30 km/h… Ceci nous empêche pas de débuter notre long périple.

Les deux premières heures sont comme prévues, très difficiles, pas d’activité, aucune touche… Puis mon ami Fabrice sauve le capot avec un Pike 55 cm, ceci nous redonne le moral… Il enchaîne 2 autres poissons derrière le premier, ça y est la journée est lancée..

Pour ma part c’est le calme plat, le vent m’empêche de pêcher correctement. Je me décide donc d’aller me mettre à l’abri derrière une anse… La pluie cesse, nous pensons que cela est bon signe et les sourires reviennent…. Mais tout à coup une troupe de dix Kayakistes surgit avec des drapeaux et bouées, l’épreuve de trail comporte un partie sur l’eau… Nous sommes dépités…

Après de nombreuses interrogations nous décidons de rester sur place et de faire un point à l’issue du casse-croûte. Comme c’est très souvent le cas, nous avons prévu à manger pour un régiment… Cette petite pause agrémentée de bon vin, charcuterie, et fromage, nous remotive…

A peine de retour sur l’eau Fabrice exécute un doublé… puis c’est au tour de notre pêcheur professionnel alias Manu qui, à force de persévérance, et surtout transcendé par le casse-croûte, de s’illustrer… Il me prend deux superbes fishs sous le nez….

Les kayakistes ont presque tous disparu. Nous pouvons étendre notre zone de pêche. Je trouve enfin les fishs, ouf…

Le soleil nous honore de sa visite et les touches s’enchaînent … Puis vient l’heure de rentrer…
Au final chacun aura pris du poisson, ceci dans des conditions très compliquées, mais l’essentiel était là, 4 pêcheurs passionnés, un bon casse-croûte et des poissons chippoteurs qu’il fallait savoir séduire…

Laisser un commentaire

(ne sera pas publiée)

 

(*) champs obligatoires
Conformément à l'article 32 de la loi du 6 janvier 1978, les données à caractère personnel sont exclusivement collectées pour un usage privée. L'exercice du droit d'accés et de rectification prévu par la loi peut être exercé à l'adresse indiquée dans la rubrique Mentions légales de ce site.