Cédric Auffret

Les truites du fier

© Cédric Auffret - 19 mars 2016

Et voilà c’est l’ouverture, on reprend le chemin des rivières pour essayer de taquiner dame truite. Il faut dire que j’avais hâte de gambader dans les rivières… Le rendez-vous est pour demain. Je prépare les cannes, le matériel et j’ai la boule au ventre. Un vrai gamin.

Je prends ma matinée de boulot pour faire un petit tour dans le Fier à côté de chez moi. L’eau est froide mais les pêcheurs sont au rendez-vous. Je croise beaucoup de monde mais j’arrive quand même a faire un jolie poisson de 39

IMG_1111

Je retourne encore dans le fier cette semaine avec de nombreuses touches et un jolie poisson décroché dans les pieds…

Rageur de la veille mais motivé, je retourne au bord de l’eau. Après une dizaine de minute la canne se plie, ferrage immédiat. L’énorme poisson apparaît en surface, donne des coups de tête à la surface de l’eau. Les rush se succèdent dans le courant mais le fil tient bon (fluoro de 20ct) et là je me dit « encore heureux que j’ai pris mon épuisette ». La canne est pliée, le frein chante, je jette mon sac pour pouvoir récupérer la filoche. Je saute dans l’eau et mets le poisson en sécurité…. un combat de 5 min qui parait une éternité.

Cris de joie, un superbe poisson accusant 65 cm pour un poids estimé de 3 à 4 kg. Je tremble encore comme une feuille pour la photo ( lacustre ? )

IMG_1177-1

La matinée est pliée. Je retourne faire un tour dans l’après-midi :

IMG_1209

un chevenne de 52 me fera croire a un autre poisson record

IMG_1210

et une superbe zebre de 44 ce fait prendre au coucher du soleil

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Une journée extraordinaire avec des poissons magnifiques

Truite du Fier