Charles Aubert

Carna Mouche

© Charles Aubert - 21 mai 2015

Bonjour à tous, cela fait un petit moment que je n’ai pas fait de rapport de sortie de pêche.
Et oui comme beaucoup c’est toujours plus sympa d’y être que de l’écrire… quoique ça permet de se remémorer ses sorties et c’est bon pour le mental.

Cette année l’ouverture du « Broc » a été pour moi une sortie plus qu’exceptionnelle tant pour les prises que pour la technique de pêche.
En effet, ca y est ! J’ai fait le pas, et me suis équipé en canne à mouche pour le carnassier. Ayant le projet de partir en Ecosse cet été, ma canne à mouche truite ne suffirait pas au vue des spécimens qui peuplent lacs rivières du pays des porteurs de kilts. Broc comme saumons…
N’ayant jamais rencontré de moucheur brochet (du moins régulier), c’est avec peu de connaissance dans le domaine que je débarque et questionne alors du monde sur la canne à avoir etc…, les seuls bonnes infos que j’ai sont : « si tu veux vraiment pêcher du broc à la mouche, prends une canne puissante et mets y le prix ».
Mon budget reste serré mais j’ai quand même de quoi me prendre du bon matos, env. 400€. C’est donc chez  « Loisir & pêche » que je concentre mes recherches et vais demander des informations, Christophe me propose un prix très intéressant et me conseil dans mon choix de canne, de soie, moulinet selon mes besoins. Je réfléchit quelques jours, recherches sur internet d’autres infos, et il se trouve que son offre et plus que bonne en plus du faite qu’acheter dans un magasin t’assures un retour (si problème) sans complication. Je craque, je prends, on est alors autour du 15 avril environ, il faut attendre 3 semaines avant l’ouverture…

Celle-ci arrive… Romain a organisé un événement Annecy pêche ouverture sur Duingt, la météo annoncé pour le matin est bonne, à 12h la tempête est prévue… On en aura des souvenirs, voir le rapport de Romain
Je passe par le petit lac pour rejoindre Duignt et là, stupeur…y’a du monde de partout. Des pêcheurs sur des kilomètres, vifs, leurres, traine, ca n’arrête pas ! Je me dit que les pauvres brochets vont en voir des couleurs ce matin, ça fait peur.

La journée commence bien, il fait bon, le vent n’est pas encore là. Je commence à faire quelques lancés afin de voir comment se comporte la canne, le streamer … Je vois alors un « floatubeur » arrivé sur les lieux, je m’attends à Romain, non ce n’est pas lui… Et bien voilà, c’est Michel un nouveau qui vient faire l’ouverture avec l’équipe. Romain est bien plus loin dans du 10-15 m, avec ma tresse à tête plongeante je décide de rester sur les cassures proches du bord… et pourtant « les trainards » n’hésites pas à passer les lignes sous vos palmes alors qu’il y a de la place ailleurs et qu’ils sont motorisés (petite anecdote sur les pêcheurs, ce n’était pas des wakeurs, à bon entendeur). Enfin bon, après quelques temps sur l’eau à ramener de manière différente, voilà que d’un coup…la tresse se tend subitement, ni une ni deux je tends celle-ci fermement et lève la canne sans gros ferrage. Me voilà avec mon premier broc. Un beau combat débute, et je me rends compte que la canne que j’ai est d’une puissance telle que le brochet sera sorti en 5 minutes à peine. Beau spécimen, le tout premier de l’année. Il repartira à l’eau tranquillement, se poser dans son herbier. Les deux romains ne sont pas loin et sont alors sur du plus gros…

Broc_ouvertureAnnecy_Charles

 

Depuis ce jours les sorties s’enchainent une à une, et il m’est arrivé que très peu de fois de ne pas avoir de touche, faute du pêcheur plus (profondeur, endroit)… mais ce qui est sympa avec la mouche, ce sont des gros qui tapent, la preuve en image…ce soir là du coté du Léman.

Il y a du vent du sud-ouest, les vagues frappent les bateaux qui s’entrechoquent, c’est la cacophonie dans le port, impossible de sortir loin du bord, trop de vague. Je patiente tranquillement à travailler mes lancers… puis ramène en me disant qu’une mémère pourrait croiser mon chemin… Et c’est ce qu’il arrivera, pile au moment où le vent se calme… les bateaux ne résonnent plus, la couleur de l’eau change, une atmosphère de coup du soir se fait sentir. Je regarde tranquillement ma soie qui glisse entre mes doigts… ET BIIMMM, CA PART…un gros au bout de ligne, ferrage à la ligne, Claque, un truc lourd au bout, et ça part, c’est lourd. Il va m’en faire baver, attrapé dans peu d’eau, 1m50 env., celui-ci tire vers les bouées, passe plusieurs fois sous mes palmes, repart. Ce combat là, va durer pas loin de 10 minutes, tout à la main…

Un très beau spécimen, tout proche du mètre. La bête finira cette fois dans l’assiette, des belles quenelles faites maison, merci Loic, délicieuses. Et oui on est coté Suisse, obligation de le garder sauf pour raison environnementale, mais là il n’y en avait pas, et puis la pêche en plus d’être un sport, c’est avant tout un acte pour se nourrir et ça permet de se faire plaisir avec un bon repas entres amis de temps en temps et ne pas acheter du poisson industriel. Pas besoin d’être un « viandard » ou un pro « No kill », mais quelqu’un de sage et de juste, alors pêcheurs, si vous aimez le poisson et que vous avez fait belle prise n’ayez pas peur de le garder (si bien évidemment il fait la maille et que vous avez le droit de le pêcher) !
Pour info, le brochet une fois vidé avait un broc de 35-40cm dans l’estomac, celui là je l’ai remis !

20150512_203137

Pour terminer cet article, je dirais que la pêche à la mouche brochet est vraiment quelque chose d’exceptionnelle. L’ayant découvert par le biais de la pêche à la truite en mouche. C’est une approche un peu différente mais passionnante, elle m’a ferré, mes heures de brocs seront désormais avec cette technique avant tout.

Et encore merci à Annecy pêche, Les Romain(s), Julien, Michel, TOrf, toute la bande ainsi que les conseils de Loisir et pêche, Rémi, Christophe… Une très belle aventure se dessine autour du monde de la pêche sur Annecy, et il faut garder cet esprit de pêcher pour le plaisir et avec les autres.

Au plaisir de vous croiser sur l’eau, Charles.

  • Torf Ynymous Torf Ynymous says:

    Mes félicitations! Super article, et superbes poissons!

    • Charles Aubert Charles Aubert says:

      Merci Torf , au plaisir de te voir sur l’eau, ce matin on a essayé avec ALexis….bah…pas grand chose. C’est de nouveau très calme.